samedi 6 juin 2020

Déconfinement en forêt de Fontainebleau : fenêtre sur l'avenir ?

L'affaire du COVID-19 et ses conséquences sur la fréquentation forestière à Fontainebleau, au moment du déconfinement, aura permis de tirer plusieurs enseignements précieux car potentiellement révélateurs de ce qui pourrait attendre notre belle forêt dans le futur.

Tout d'abord, ce qui doit être relevé, c'est le formidable engouement des citadins pour cet espace naturel et la confirmation sans appel que la forêt est bien davantage qu'un patrimoine économique qu'il convient de rentabiliser. Son rôle social et sanitaire est ici parfaitement exprimé. Il conviendra de conserver cet évidence à l'esprit lorsque seront prisent les prochaines décisions susceptibles d'attenter à ce rôle.

Ensuite, cette séquence prouve indéniablement que notre forêt n'est pas prête à accueillir un tel niveau de fréquentation. Les bouchons et perturbations générées par celui-ci ont contraint les forces de l'ordre à dresser plusieurs centaines de PV sur le seul premier week-end du déconfinement ! Au delà des seuls désagréments routiers, on imagine aisément quel impact cette surfréquentation soudaine peut avoir sur la faune sauvage en pleine période de mise-bas.

Enfin, et c'est bien triste, tout ceci nous confirme qu'il existe une fraction de la population qui consomme de la nature sans aucune considération pour sa préservation. S'il était besoin de prouver que la fréquentation touristique de masse engendre statistiquement une diminution qualitative des visiteurs, cette affaire en apporterait la parfaite démonstration. Incivilité, égoïsme, imprudence, abandon de déchets en forêt (masques), etc. Autant de comportements incompatibles avec la préservation d'un espace naturel fragile.


Merci Pascal Varambon et chlorofilmprod pour cette super vidéo !


Souhaitons, pour finir, que ces week-end de surfréquentation à Fontainebleau ne soient pas un avant-goût de ce qu'il adviendrait si les tenants locaux de l'exploitation économique sans limite de notre forêt arrivaient à leurs fins, notamment via les différents classements envisagés, dont celui de l'UNESCO, qui aurait sans aucun doute pour effet de considérablement massifier le tourisme vert et engendrerait inéluctablement une dégradation du milieu par les mécanismes que nous voyons actuellement à l’œuvre.

Ce déconfinement est un révélateur précieux d'enseignements pour l'avenir.


Aucun commentaire: