jeudi 30 mars 2017

Fluo secours !


Prenez une jolie petite fleur parfaite de blancheur et de pureté,
Gavez-la de colorant, protéines et enzymes jusqu'à ce qu'elle devienne fluorescente.
Vous aurez entre les mains un gadget rigolo à fort potentiel commercial : http://www.design-aglae.com/nos-produits

La jeune entrepreneuse de Vaux-le-Pénil, Sophie Hombert, et ses soliflores qui restituent la lumière
Un grand pas en avant pour l'écologie et la préservation du vivant.

Jusque-là rien d'anormal dans notre société consumériste.

Par contre, que cette grossière altération du vivant reçoive un prix départemental d'écologie : 
semble infiniment plus discutable. Qu'il y a-t'il d'écologique là-dedans ? C'est un mystère qu'il conviendrait d'éclairer, si j'ose dire. 

En effet, qui peut sérieusement prétendre que des fleurs, qu'il faudra planter en très grande quantité, renouveler souvent, arroser et nourrir d'engrais et de produits chimiques divers et variés, mobilisant des hommes et des véhicules, pourront à long terme se substituer à l'éclairage publique en permettant une quelconque sauvegarde de ressources et une réduction de l'emprunte énergétique ?

Non, vraiment, tout ceci c'est pas sérieux : l'écologie est encore parfaitement méprisée par nos élus locaux.

On attend avec impatience de connaître le prochain lauréat du concours éco-attitude 77 ! Une suggestion pour le jury :

Bayer France reconnu Top Employer pour la 3e année consécutive
Bayer pour son action pour une vie meilleure