jeudi 26 novembre 2015

Incontournable Québec

Pour l'amoureux de la forêt, le Québec demeure une destination incontournable.

Il faut bien s'entendre, la forêt québécoise n'est pas la plus spectaculaire, ni la plus variée, ni la mieux préservée. Cependant, en cherchant un peu, au creux de son immensité, des joyaux subsistent. Il faut se rapprocher de l’autochtone qui le plus souvent ne demande qu'à partager. Il faut être près également à faire de la route, beaucoup de route, sur le bitume, la "gravelle", la terre ou la neige. A ce prix vous pourrez vous asseoir et contempler, le souffle coupé, puis méditer sur l'infinie beauté de notre monde.



Non, en réalité, ce qui frappe le français et rend la belle province si spéciale, c'est la stricte inversion du rapport entre la sauvage et le domestiqué.

En France, quelques îlots de nature sauvage subsistent tant bien que mal dans un espace presque entièrement domestiqué constitué de zones agricoles ou urbanisées.

Au Québec, à l’exception des Cantons de l'Est, c'est l'exact contraire. Quelques minuscules taches de civilisation existent au milieu d'une gigantesque forêt presque entièrement sauvage. Quelques routes interminables les relient entre elle et... c'est tout.


Quel fantastique bol d'air !