dimanche 28 juin 2015

Canicule et photographie : responsabilité

En cette fin juin la forêt de Fontainebleau souffre déjà des premiers signes de la sécheresse. Herbes sèches, mares au plus bas, points d'eau asséchés. La semaine très chaude annoncée va encore aggraver cette tendance.

Il est clair que la flore et la faune souffrent et vont souffrir encore davantage dans des proportions assez inquiétantes.

Il est de la responsabilité des usagers de la forêt, et en premier lieu des naturalistes et photographes, de ne pas tirer partie de ces conditions en "affûtant" sur les quelques points d'eau survivants et risquer de déranger la faune.

Un beau cliché oui, mais pas à n'importe quel prix. Soyons intelligents.

NB : ce message ne vient pas par hasard et j'espère qu'il atteindra sa cible ;-)