samedi 7 décembre 2013

Il est dangereux de nourrir les animaux de la forêt SAUF...

... pour les chasseurs !

Alors même que l'ONF nous informe qu'il est nuisible et dangereux de nourrir les animaux sauvages de la forêt de Fontainebleau :

http://tl2bleau.blogspot.fr/2013/11/com-onf-nourrir-la-grande-faune-sauvage.html

http://www.larepublique77.fr/2013/11/03/nourrir-les-animaux-sauvages-peut-etre-dangereux/

http://www.pays-fontainebleau.fr/Actualites/ONF-sensibilisation-aux-risques-lies-a-l-apport-de-nourriture-aux-animaux.

Sur le terrain de la vraie vie, en forêt, parfois à proximité des routes, les agrainages et distributions de nourritures diverses et variées continues :

Bloc de sel à gibier

Pommes au printemps

Blé déposé cet été n'ayant pas été consommé

L'introduction d'une espèce exogène n'est-t-elle pas proscrite à Fontainebleau ?

Du maïs à volonté toute l'année

Petit supplément viennoiseries ?

Vous hésitez ? Pas de problème : on met les deux !

Bloc de sel à gibier

Et nous passerons sur les salades, betteraves et pommes de terres que je n'ai malheureusement pas pu immortalisées...

Je rappelle que l'agrainage est une pratique tolérée à titre exceptionnel et uniquement pour palier à une situation d'urgence. J'en parlai ici il y quelques temps.
Il faudra tout de même un jour nous expliquer pourquoi les chasseurs sont autorisés depuis des années à agrainer et à nourrir la grande faune Bellifontaine ?!

Pour réduire les accidents de la route ?
La limitation de vitesse à 70 km/h sur un tronçon de la route Ronde n'est absolument pas suivie ! Tout le monde continue à l'emprunter à 90 km/h (minimum)... Les accidents ont augmentés depuis 20 ans, c'est vrai. Mais quid du nombre de véhicules en constante augmentation ? Quid des comportements routiers déraisonnables ? Les riverains de la forêt de Fontainebleau le savent bien : la circulation routière a explosée autour et dans le massif bellifontain depuis 20 ans. Pourquoi ne pas en tenir compte dans les statistiques d'accidentologie locale ?

Pour réduire les nourrissages sur les cultures périphériques ?
Chassons en périphérie et pas au coeur de la forêt ! Nous en sommes arrivé à une situation ubuesque où l'on essaie de fixer la faune au coeur de la forêt alors même que la chasse la pousse à se réfugier en périphérie où elle consomme sur les cultures pour subsister ! C'est parfaitement idiot ! C'est un cercle vicieux qu'il faut absolument enrayer !

Pour finir, à propos des viennoiseries laissées là en plus du maïs, je trouve qu'au moment où les restos du coeur commencent leur saison de solidarité...