lundi 20 mai 2013

Agrainage ad vitam

On agraine toujours, mi mai, en forêt de Fontainebleau.



Rien de très étonnant puisque, en accord avec l'annexe 4 du Schéma Départemental de Gestion Cynégétique de Seine et Marne (SGDC77),


l'agrainage linéaire du grand gibier à Fontainebleau peut se pratiquer toute l'année.

Je vous laisse apprécier la rédaction de l'article 8 qui détermine la période d'agrainage. Elle est un merveilleux exemple d'auto-justification puisqu'on peut y lire que l'agrainage pendant la période chassée n'est autorisée qu'en cas d'agrainage en période non chassée ! Savoureux.

En apparence donc, rien à redire puisque l'opération est autorisée.

Pourtant, dans le préambule du document il est précisé : " l'agrainage ne doit pas être considéré comme une pratique normale et habituelle sans aucun contrôle ".

et un peu plus loin : " Le rôle de l'agrainage du grand gibier est de prévenir et minimiser les dégâts causés aux cultures agricoles, sylvicoles, les intérêts particuliers (golfs, jardins, accotements, etc.) et non d'élever, attirer ou retenir artificiellement le grand gibier sur un territoire de chasse. "

Ma question est simple : dans la mesure où une pratique est fréquente, récurrente et régulièrement observée depuis de nombreuses années, à partir de quel moment peut-on considérer qu'il s'agit d'une pratique normale et habituelle destinée à retenir artificiellement le grand gibier sur un territoire de chasse ?




Peut-on également m'expliquer comment le fait de nourrir régulièrement au maïs une population considérée comme nuisible pourrait :

1/ altérer son épanouissement,
2/ ne pas l'inciter à rechercher cette céréale directement sur les cultures périphériques,

surtout si l'on considère que les dégâts agricoles les plus fréquents sont ceux sur les parcelles de maïs : 


Enfin, puisqu'il est question de contrôle de l'agrainage, qui aujourd'hui assume cette fonction à Fontainebleau ? L'ONF à qui les exigences budgétaires imposent une certaine docilité à l'endroit de ses clients ? Ou bien les chasseurs qui déterminent le plan de chasse, prélèvent, contrôle les dégâts aux cultures et décident des indemnisations (merci Madame Voynet) ?


Portion du circuit équestre d'endurance 2013 curieusement agrainé la veille de l'épreuve 

Quelle autorité indépendante mesure aujourd'hui à Fontainebleau l'efficacité d'une pratique controversée interdite dans d'autres régions de France ?